Autour de moi

Autour de moi

« Il y a souvent des récits et très peu souvent de l’écriture. » Marguerite DURAS

Je m’appelle Gaëlle, j’ai 40 ans, et je suis auteure de textes qui puisent leur inspiration dans la philosophie ontologique (l'être, l'existant). Il me semble avoir toujours eu une vocation pour les mots et leur univers complexe : le langage, l’écriture, les manuscrits, les livres mais aussi les signes ou les sons. L’étude de l’être s'est donc alliée à une inclination forte pour les lettres. Au sein de ce monde dans notre monde, j’ai la sincérité d’avouer que je n’ai pas la même affection pour l’oral que pour l’écrit. Ce sont mes pensées silencieuses qui sont ainsi traduites en expression écrite. Le temps de réflexion que permet l’écriture s’accorde davantage avec ma nécessité d’exactitude. C’est véritablement depuis 2016 que j’ai commencé à progresser dans la hiérarchie des mots : du brouillon, je suis passée à la publication de textes publics, puis publiés (revues, réseaux sociaux, site internet…) et un jour viendra, je serai certainement le parent d’un ouvrage complet, référencé dans une bonne maison d’édition. Je travaille à cette perspective avec deux projets en cours, dont l’un avec un auteur déjà publié une dizaine de fois.

J’ai, depuis quelques temps, en parallèle à d'autres activités, eu l'idée de créer une marque et des services qui me permettraient de prêter ma plume, notamment à tous ceux qui observent, comme moi-même, ce temps qui passe et dont on a peu la maîtrise. Qui ne s’est jamais dit qu’il aimerait revivre une scène du passé ? Qui n’a jamais songé, avec peut-être des regrets, aux notes qu’il n’a pas prises sur un évènement, une personne, son enfance ? Qui ne se pose pas la question des traces qui perdureront après nos existences ? Les photographies, que l’on range et que l'on classe (de moins en moins), sont une empreinte durable mais j’ai coutume à dire : « qui pourra les commenter lorsque les mémoires auront disparu s’il n’y a pas quelques mots à côté ? » J’ai souhaité également que les professionnels puissent bénéficier de prestations que je qualifierai de « communication d’auteure », c’est-à-dire artisanale, brodée véritablement mot après mot. Pour eux, j’ai développé une méthode de maïeutique à partir de certaines techniques de développement personnel. J’ai la certitude qu’il faut écrire et poser des mots sur tous évènements. C’est la mission que je me donne avec la création de « Un chemin en mots ». Je suis de ces écoles qui prônent la réappropriation de notre environnement, que cet environnement soit la nature ou notre lieu de vie ou de travail, notre géographie, notre histoire, notre chemin …

_ Gaelle

À TRAVERS UN CHEMIN EN MOTS

sérénité et bienveillance

serenite &
bienveillance

histoire &
observations

poesie &
emotions

liberte &
ecologie

VOICI CE QU’ILS ONT PENSÉ DE MES ÉCRITS